Les voitures électriques auront-elles des implications géopolitiques ?

Bien sûr ! Pour l’instant, la faible proportion de véhicules électriques sur nos routes ne permet pas encore une vraie influence, mais la non-dépendance à l’énergie fossile est un autre atout de la voiture électrique. L’électricité peut être produite partout et de multiples façons, indépendamment des tensions induites par le fragile équilibre géopolitique qui gouverne l’alimentation du monde en pétrole. Une belle démonstration de cette indépendance est celle des utilisateurs qui rechargent leur véhicule électrique avec quelques panneaux solaires installés sur le toit de leur maison. Les semaines qui ont suivi la catastrophe de Fukushima ont aussi tout-à-coup révélé l’intérêt des voitures électriques, véritables réservoirs d’énergie qui ont pu répondre à des besoins urgents d’électricité dans les hôpitaux pendant les pannes généralisées de courant.