Est-ce que le fait de rouler un véhicule électrique change la façon de conduire ?

Très clairement oui. Comme il n’y a dans un véhicule électrique que peu d’énergie par rapport à un véhicule thermique (un réservoir de 60 litres d’essence contient l’équivalent énergétique de 35 Peugeot Ion !), le conducteur se rend très vite compte de l’influence de sa conduite sur l’autonomie. Du coup, la façon de conduire évolue. Elle devient plus coulée et le conducteur anticipe beaucoup plus. Avec l’habitude, un conducteur de véhicule électrique évite de toucher la pédale de frein pour effectuer le maximum de ses décélérations avec le moteur électrique et ainsi recharger la batterie.